^Back To Top

1.              Dynamique des Formations forestières dans la Région de l’Adamaoua au Cameroun (DYFRAC) (2014-2016)

Responsable Scientifique

Prof. TCHOTSOUA Michel

Téléphone : + 237 699 86 93 86 / + 237 675 57 53 87

Adresse électronique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bailleur

IRD (programme GEOFORAFRI)

Objectifs

Objectif global : Faire une analyse spatiale diachronique du couvert forestier et de la diversité spécifique des formations forestières de l’Adamaoua au Cameroun.

Objectifs spécifiques :

·         réaliser, à l’aide de la télédétection et du traitement numérique des images satellites la cartographie de l’évolution du couvert forestier de l’Adamaoua entre 2000 et 2014.

·         estimer à partir d’une combinaison des inventaires in situ et des traitements numériques d’images, le potentiel de biomasse de sites étudiés

·         identifier les facteurs explicatifs des dynamiques observées dans une perspective de promotion des co-bénéfices sociaux et environnementaux de la protection des forêts.

Activités

Activités

  1. Organisation d’un atelier de lancement du projet basé sur la formation pour le perfectionnement des étudiants aux outils logiciels de télédétection et de SIG utilisés dans le cadre du projet, notamment : le GPS, le logiciel Erdas Imagine professionnel et le logiciel QGIS.
  2. Collecte des monographies et documents cartographiques existants (cartes topographique, pédologique, de l’occupation des sols, etc.) relatifs à la zone d’intérêt du projet et réalisés dans la période 2000 -2014 ;
  3. Acquisition et traitement d’images SPOT de la zone d’intérêt datant de 2000 et 2014 ;
  4. Modélisation de la Base de Données à Référence Spatiale ;
  5. Création et alimentation de la Base de Données SIG ;
  6. Traitement des images : réalisation des compositions colorées, classification des images et estimation de la biomasse pour les diverses dates ;
  7. Interprétation visuelle des images ;
  8. Vectorisation des contours successifs des forêts, des surfaces cultivées, des surfaces urbanisées et des savanes à l’aide d’un logiciel SIG ;
  9. Réalisation et impression des spatiocartes ;
  10. Travaux de terrain pour vérifier l’interprétation, déterminer les espèces ligneuses dominantes et estimer les densités moyennes ;
  11. Correction et mise en évidence des changements et impression des spatiocartes ;
  12. Encadrement de 03 mémoires de MASTER;
  13. Organisation d’un Atelier technique de capitalisation des résultats.

Résultats obtenus et attendus

01 Colloque International organisé avec succès à l’Université de Ngaoundéré. Ce colloque a regroupé des participants venus de plusieurs pays

Soutien administratif :

  • Doyen de la FALSH
  • Recteur de l’Université de Ngaoundéré

Soutien financiers et Logistiques

  • AUF- Bureau Afrique centrale et des Grands Lacs
  • IRD - Montpelleir
  • MAISCAM - Ngaoundéré
  • GROUPE BELAVIE -Douala

01 participation au Colloque International à Abidjan du 22 au 27 janvier 2016.

03 mémoires de master soutenus

02 thèses attendues pour soutenance (Anaba et Ndjeuto)

Contraintes

Difficulté d’utilisation des fonds mis à la disposition du projet par l’IRD dans un compte crée par autorisation de Monsieur le Recteur de l’Université de Ngaoundéré.

2.              Programme Interdisciplinaire sur les indicateurs Autochtones de la Faune et de la flore (PIAF) (2014 – 2018)

Responsable Scientifique

Dr AOUDOU DOUA Sylvain

Téléphone : + 237 696 23 87 91

Adresse électronique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Bailleur

ANR-GUI-AAP-06 : PROGRAMME Jeunes Chercheuses et Jeunes Chercheurs (18 000 000 Francs CFA)

Objectifs

Etudier dans une perspective diachronique et comparative :

1)      la manière dont les acteurs des sociétés locales, les experts, les gestionnaires et les usagers appréhendent les transformations de leurs environnements au travers de la biodiversité ;

2)      la manière dont ces différents acteurs interprètent les causes de ces changements en fonction de leur perception éventuelle de modifications du climat ou d’autres transformations techniques ou sociales (déprise agricole, urbanisation, pression démographique, politiques de conservation).

Résultats

03 mémoires de Master soutenus

03 thèses de doctorat attendus

3.              Réseau Africain de Recherche en Urbanisation (RUBAFRIQUE) (2012 – 2016)

Responsable Scientifique

Prof. TCHOTSOUA Michel

Téléphone : + 237 699 86 93 86 / + 237 675 57 53 87

Adresse électronique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Objectif

Le réseau RUBAFRIQUE vise, entre autres objectifs :

-       la fédération des multiples initiatives antérieures sans lendemain, parce que adossées uniquement sur des projets à terme ;

-       le renforcement de la formation par la recherche ;

-       le renforcement des capacités des enseignants-chercheurs, en vue d’en faire de véritables opérateurs de l’ingénierie éducative ;

-       la promotion d’un partenariat entre la recherche d’une part, les décideurs, les gestionnaires de la sphère publique et privé d’autre part.

Contraintes

Difficulté d’utilisation des fonds mis à la disposition du projet par le Bailleur. Fort heureusement que la Régie IRD de Yaoundé a accepté de gérer ces fonds pour le grand bonheur de la recherche scientifique dans ce projet.

Résultats obtenus et attendus

01 semaine scientifique organisée à l’Université de Ngaoundéré avec la participation du collègue Mafiro Oumarou, Ministre délégué en charge des transports

02 Masters soutenus

07 thèses attendues pour soutenance

4.              Master professionnel Géomatique Aménagement et Gestion des Ressources (GAGER) Depuis 2010

Référent Scientifique et Pédagogique

Prof. TCHOTSOUA Michel

Téléphone : + 237 699 86 93 86 / + 237 675 57 53 87

Adresse électronique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Objectifs et compétences

 

L’objectif principal du Master Professionnel est de former des «Aménageurs-cartographes et gestionnaires des ressources» polyvalents, qui s’intéressent prioritairement à l’organisation, au traitement et à la gestion des données cartographiques et alphanumériques aux moyens de la cartographie, de la télédétection, de l’analyse spatiale quantitative et des systèmes d’informations géographiques.

Il permet à l’étudiant :

-          de s’initier aux études d’impact environnemental et socio-économiques des ouvrages ;

-          d’acquérir les connaissances de base sur les systèmes d’informations géographiques ;

-          de s’initier aux principales méthodes et techniques d’acquisition et d’analyse spatiale ;

-          de compléter sa formation disciplinaire de base par le perfectionnement de la pratique de l’anglais, par l’ouverture à d’autres disciplines scientifiques ayant trait à la gestion des données à référence spatiale.

Débouchés professionnels

 

Ce MASTER prépare donc les étudiants aux métiers de l’aménagement et de la gestion des ressources à base de l’information géographique. Les diplômés issus de cette formation, directement opérationnels, seront capables de s’adapter à des domaines d’études très variés, aussi bien au sein des collectivités territoriales, que chez des prestataires de services (Bureaux d’études), les gestionnaires de l’environnement, les instituts de recherche….

Techniciens à double compétence, ils occuperont des postes de chefs de projets essentiellement dans des entreprises privées ou publiques, ou de chefs de services techniques des municipalités, des ONG au niveau local, régional, national ou international, dans des domaines divers, mais dont la carte, le plan, l’information numérique spatialisée, l’informatique et les technologies de l’Information et de la Communication sont les principaux outils.

Ces « ingénieurs à référence spatiale » devront être capables de manager des équipes d’ouvriers et de techniciens dans les domaines de télédétection et de traitement d’images, du montage des systèmes d’information géographique et de levés topographiques.

En dehors de jeunes étudiants, ce parcours devra servir de lieu de formation ou de recyclage des agents, techniciens et/ou ingénieurs en charge des travaux d’urbanisme et d’aménagement dans les communes et les régions.

           

Cours théorique en salle

Pratique sur le terrain

Soutenance d’un MASTER GAGER à Distance depuis Bamako au Mali grâce aux équipements de Visio conférence des CNF de Ngaoundéré et de Bamako.

37 mémoires de Master soutenus dont 01 à distance depuis Bamako au Mali

Aucun des auteurs de ce master ne chôme

     

5.              Evolutions de la diversité des ressources génétiques domestiquées dans le bassin du lac Tchad (PLANTADIF) (2007-2016)

 

Responsable Scientifique

Prof. TCHOTSOUA Michel

Téléphone : + 237 699 86 93 86 / + 237 675 57 53 87

Adresse électronique : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Objectifs

1) caractériser l’agrobiodiversité maintenue dans les agrosystèmes du bassin du lac Tchad,

2) comprendre son évolution sous l’effet des changements sociaux et environnementaux intervenus au XX° siècle, tant au niveau spécifique qu’au niveau variétal et génétique.

3) analyser, par une étude expérimentale, l’influence de ces choix des acteurs sur la diversité adaptative des mils et des sorghos qui constituent des ressources majeures. 

Résultats obtenus et attendus

08 mémoires de master soutenus

08 mémoires de master soutenus

01 HDR soutenue à l’Université de Paris 1 avec une forte implication de l’Université de Ngaoundéré (http://www.prodig.cnrs.fr/spip.php?article2239)

02 thèses attendues pour la soutenance (

-          Bouba Dieudonné, assistant au Département de Géographie de l’Université de Yaoundé 1

-          Mabouloum Anne Marie, Assistante au Département de Géographie de l’Université de Ngaoundéré)